7 compétences pour devenir rédacteur web

Si vous vous êtes déjà dit :

J’ai toujours aimé écrire mais je ne pense pas pouvoir en vivre
Il faut être très fort en informatique pour devenir rédacteur web
Ce n’est pas parce que j’aime écrire que je pourrais être rédacteur web.

Vous pensez que ce métier est difficile ou qu’il n’est pas fait pour vous, attendez d’abord de découvrir quelles sont les qualités à avoir pour devenir un bon rédacteur web !

Avoir une appétence pour… l’écriture

Et oui c’est très logique mais sans le goût de l’écriture vous allez rapidement vous ennuyer et ne pas être efficace. Il faut que ce soit quelque chose qui vous fait plaisir, que vous ayez l’habitude d’écrire à la main ou sur ordinateur, c’est la base pour exercer ce métier. Certaines personnes pourraient être attirées par ce métier pour la liberté qu’il offre, mais ils vont rapidement déchanter ainsi que leurs clients si l’amour des mots n’est pas là.

Être un minimum bon en orthographe et grammaire

Alors oui il existe de très bons correcteurs d’orthographe mais enchaîner les fautes peut vous faire perdre beaucoup de temps et déplaire à vos clients qui vont très certainement passer leur chemin la prochaine fois. Si un client fait appel à un rédacteur web, c’est parce qu’il souhaite un contenu bien rédigé et sans fautes d’orthographe. Il peut lui-même ne pas être très doué avec les mots mais un jour ou l’autre, lui ou un collaborateur, va remarquer les coquilles laissées. Je ne vous demande pas d’être irréprochable en orthographe et en grammaire, d’autant plus qu’il est possible de s’entraîner et d’utiliser un correcteur avant d’envoyer le document à son client. Entraînez-vous à écrire, lisez, faites des dictées et vous verrez que vous allez très rapidement progresser. Relisez avec un œil aiguisé tous vos documents avant de les envoyer.

Avoir un esprit de synthèse

Il s’agit là d’une qualité assez importante, pourquoi me direz-vous ? La rédaction web nécessite d‘aller droit au but, les internautes veulent trouver rapidement la réponse à leur question ou autrement dit à leur recherche/requête. Je ne dis pas que vous n’allez pas pouvoir laisser aller votre plume, au contraire, mais il vous faudra tout de même être assez synthétique et varier entre phrases courtes et longues (mais pas trop). Si un internaute recherche “bienfaits du thé vert”, il veut trouver rapidement l’information dans le contenu qu’il aura choisi de lire, soit l’article ou page sur lequel il a cliqué, au risque de le voir partir s’il ne trouve pas ce qu’il est venu chercher. A savoir que si votre contenu ne plaît pas à l’internaute, il ne plaira pas non plus à Google qui ne vous référencera pas aussi bien que prévu. Ce dernier favorise toujours l’expérience de l’internaute. Pas d’inquiétude, si vous vous formez à ce métier vous allez apprendre de nombreuses techniques vous permettant de rédiger efficacement et de façon synthétique.

Être curieux

Si vous devenez rédacteur web vous allez être amené à rédiger sur de nombreux sujets, même si vous vous spécialisez sur une thématique. La curiosité d’apprendre et de découvrir vous sera bien utile pour explorer ces sujets et rendre un travail de qualité à votre client. Bien sûr il faudra parfois un peu de temps pour bien connaître voire cerner certains domaines ou entreprises, et lorsque ce sera le cas votre client ne pourra plus se passer de vous. La curiosité est aussi bien utile pour suivre les évolutions du marché dans lequel vous évoluez (le digital, le web, l’entreprenariat, etc.) et rester à la page dans votre activité.

Avoir de l’empathie

Vous ne voyez peut-être pas le lien entre empathie et rédaction web, et vous vous demandez ce que je raconte… Et bien si, il y a une logique à cela ! Lorsque vous allez écrire, vous allez vous adresser à une cible en particulier et il est primordial de se mettre à la place de cette cible ou personne. Il suffit de se demander : qu’est-ce qu’elle attend de ce contenu ? Quel niveau de vocabulaire utilise t-elle ? Comment aimerait-elle que je lui parle ? Et puis n’oublions pas qu’un internaute veut rapidement obtenir la réponse à sa recherche, alors mettez-vous simplement à sa place et relisez votre contenu pour voir s’il fait le job.

Autres compétences et qualités moins importantes mais utiles !

N’ayez pas peur, ces compétences se travaillent et ne sont pas essentielles pour exercer ce métier.
  • Être créatif : une qualité plutôt sympa pour laisser aller son imagination et rédiger de belles phrases.
  • Avoir un vocabulaire étendu : très bien pour développer la sémantique (le champ lexical) d’un sujet ou plus précisément du mot-clé visé. Plus vous allez ajouter des mots appartenant au champ lexical du mot clé sur lequel vous rédigez et plus Google comprendra de quoi vous parlez, il va ainsi mieux vous positionner y compris sur des variantes de mots-clés. Pas de panique, il existe des outils pour vous aider.
  • Le sens du marketing : tout contenu à un objectif (vendre, faire s’abonner à une newsletter, réserver un rendez-vous, télécharger un logiciel, etc.), l’esprit marketing vous aidera à orienter subtilement l’internaute vers le but recherché. Par exemple : je rédige un article sur “Entretenir son jardin en été à Montpellier” pour un client paysagiste. Pourquoi ne pas suggérer subtilement au lecteur, à la fin du contenu par exemple, qu’il peut contacter mon paysagiste afin d’entretenir son jardin ?

Voilà, vous savez tout sur les compétences essentielles pour exercer le métier de rédacteur web et copywriter.

Faites le plein de conseils :

Ces articles pourraient vous intéresser :

Télécharge ma check list magique pour
rédiger un article de blog au top du SEO !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *